Comment lutter contre les punaises de lit ? L’Etat vous accompagne

Comment lutter contre les punaises de lit

La période estivale étant particulièrement propice à la dissémination et à la prolifération de ces insectes, compte tenu notamment de l’intensification des échanges touristiques et des séjours de courte durée, afin de sensibiliser les publics exposés aux infestations de punaises et aux moyens de les prévenir et de les traiter, nous vous informons de la mise à disposition d’un kit de communication, téléchargeable sur la page stop-punaises du site du ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires.

Où se cachent-elles ?

Les punaises de lit visibles à l’œil nu sont de couleur brune. Elles ne sautent pas et ne volent pas. Les punaises de lit se nourrissent de sang et survivent plusieurs mois sans se nourrir. Elles peuvent piquer jusqu’à 90 fois en une seule nuit, provoquant des démangeaisons parfois insupportables. Leur développement est très rapide et il est donc important d’être le plus rapide possible en cas d’apparition, pour éviter l’étendue de l’infection.

Chez soi : La concentration de leurs déjections – petits points – s’observe sur les matelas, tringles ou
sommiers, bois de lit, plinthes, angles… les punaises de lit vivent majoritairement dans les
chambres.
Elles fuient la lumière et s’abritent dans des endroits sombres, étroits et peu accessibles. 

Sur sa peau : Les piqûres ressemblent à des piqûres de moustique et surviennent la nuit, quand les punaises de lit sont actives. Ces piqûres peuvent se regrouper sur la peau, elles sont parfois alignées, et sont généralement localisées sur des parties exposées du corps. Elles ne transmettent pas de maladie mais peuvent causer des démangeaisons importantes voire des réactions allergiques .

Les punaises de lit n’aiment ni les hautes températures, ni les basses. 

Chez soi : Évitez les espaces encombrés pour réduire le nombre de punaises de lit qui peuvent se cacher. Après l’achat, laver les vêtements d’occasion à plus de 60°C ou les placer au sèche-linge au cycle le plus chaud durant au moins 30 minutes ou les congeler pendant 72h. Nettoyer avec un appareil à chaleur spécialisé les meubles récupérés dans la rue ou achetés en brocante avant de les introduire dans son logement

Comment éviter ces nuisibles ?

Comment s'en débarrasser ?

Plus l’infection est importante, plus les punaises de lit se déplacent vers d’autres pièces de la
maison ou de la résidence et vers d’autres logements.
Elles peuvent s’introduire partout, même dans les maisons et les hôtels les plus propres.
La mobilité et les activités humaines caractérisées par une forte concentration de personnes
immobiles ou au repos sont propices à la transmission et la dissémination des punaises de lit.

La lutte mécanique (aspiration, chaud, froid, lavage) : une étape indispensable

  • Commencer par les zones les plus exposées : le lit et son environnement immédiat, lLavage en machine à plus de 60°C, pour le linge de lit et les vêtements qui le supportent, permettant d’éliminer les adultes, les jeunes et les œufs. Le linge est transporté depuis la chambre vers la machine à laver dans un sac fermé. Le linge et les vêtements ainsi lavés doivent être conservés dans des sacs plastiques scellés jusqu’à la fin de l’infestation.
  • Séchage au sèche-linge (mode chaud au moins 30 minutes).
  • Utilisation minutieuse d’un appareil à vapeur sèche, c’est-à-dire à haute température (au moins 120°C), qui détruit tous les stades de punaises de lits au niveau des recoins ou des tissus d’ameublement.
  • Congélation du linge ou de petits objets à -20°C, 72 h minimum.

Share This: